Menuisier, électricien, cordonnier : quels sont leurs outils de base ?

outils du menuisier

Peu importe le lieu de l’exercice ou la spécialité d’un artisan, ce professionnel des interventions et des travaux manuels ne peut tout simplement pas se passer de ses outils. Voici l’outillage basique d’un menuisier, d’un plombier et d’un cordonnier.

Les outils du menuisier

En premier lieu, présentant trop de risques, le travail du bois n’est possible qu’avec les vêtements appropriés. Combinaison de travail, salopette, pantalon à taille élastique, gilet de sécurité, ou encore habits pour charpentier… Engelbert Strauss propose une très large gamme de tenues tant confortable que pratique. Rendez-vous sur leur site. Téléchargez sans plus attendre leur catalogue et passez commande si vous avez besoin de vous équiper.

Ainsi, un bon menuisier doit avoir en sa possession des outils de traçage. Parmi les plus utilisés, le mètre ruban métallique, ou encore le modèle rigide pliable, l’équerre qui permet de tracer les angles droits et le compas sont primordiaux. Le trusquin quant à lui intervient dans le traçage des lignes parallèles.

Et pour ce qui est maintenant du sciage, cet artisan ne se sépare jamais de sa scie égoïne avec ses lames de différentes tailles, de sa scie à guichet pour obtenir des coupes de bois nettes et précises. Mais aussi la scie sauteuse et la scie circulaire, à compléter par la massette, le marteau et le maillet, les principaux instruments de frappe.

Les outils d’un électricien

Électricien professionnel ou simplement amateur, cet artisan peut à la fois intervenir sur des travaux de dépannage, d’entretien, de rénovation, voire carrément de mise en place de l’installation électrique d’un bâtiment. Pour accomplir ces tâches, quelques outils lui seront indispensables.

En fouillant dans sa caisse à outils, vous devez ainsi trouver la pince multiple, le couteau suisse de cet artisan dans la mesure où cet accessoire peut être à la fois utilisé pour couper et pour dénuder les fils. Toutefois, comme son nom l’indique, le couteau à dégainer, plus connu sous le nom de Jokari sera aussi d’une grande aide pour dénuder la gaine des câbles sans détériorer les conducteurs.

Et toujours dans la lignée des pinces, la pince plate avec des becs ronds ou effilés servira surtout à connecter des fils. Enfin, le multimètre numérique sera aussi nécessaire pour toute vérification de la tension électrique. À titre informatif, le contrôleur universel fait à la fois office d’ampèremètre, de voltmètre et d’ohmmètre.

Les outils d’un cordonnier

outils du cordonnier

Toutefois, les métiers dans l’artisanat ne se résument pas seulement au bâtiment, mais s’étendent également aux activités de production, de réparation et de fabrication, à l’instar du cordonnier. Une profession aussi très manuelle qui se fait aujourd’hui de plus en plus rare.

Ainsi, dans la mesure où ce professionnel travaille surtout le cuir, le couteau à lame rotative et les alênes, sorte d’aiguilles avec un manche, figurent parmi ses indispensables. L’embouchoir quant à lui servira surtout à maintenir la forme des chaussures à réparer.

Et si vous vous trouvez à pousser la porte de l’atelier de cet artisan, vous remarquerez la présence d’une enclume. Des marteaux de galochier à battre et à clouer se trouveront sans doute à proximité de cette masse généralement en fonte.

Écrit par Didier le dans Artisanat

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : e9u8vfredd